« C’est notre ami commun Jack Nicholson qui m’a présenté à Pierre Cottrell pendant la préparation du film The Wild racers, en 1968 (...) 
Le tournage a commencé à Monte Carlo, puis au Grand Prix de France, puis à Paris et dans l’Espagne franquiste. En tant que producteur associé, Pierre s’est occupé de tous les préparatifs en France, et m’a aidé à produire l’un des films les mieux planifiés de toute ma carrière.»
Roger Corman, Cahiers du Cinéma, septembre 2015
Note de EC : Nous étions en Turquie en octobre 1967 pour le tournage d’Istanbul, mission impossible (Target Harry) – le tournage de The Wild Racers avait eu lieu la même année.
« PC : (…) Corman est venu à Paris en 1966 et m’a demandé d’être réalisateur de seconde équipe sur The Trip. Ensuite, il m’a embarqué dans une expérience de production sur deux longs-métrages commerciaux, l’un sur les courses automobiles, l’autre une espèce de Faucon maltais qui se passait à Monte Carlo et en Turquie. »
Entretien Jacques Richard, Radio Libertaire

Générique du film

 Générique complet sur IMDB